La Princesse de Montpensier

1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage… Depuis son plus jeune âge, Marie de Mézières aime Henri, Duc de Guise. Elle est contrainte par son père d’épouser le Prince de Montpensier. Son mari, appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre contre les protestants, la laisse en compagnie de son précepteur, le Comte de Chabannes, loin du monde, au château de Champigny. Elle tente en vain d’y oublier sa passion pour Guise, mais devient malgré elle l’enjeu de passions rivales et violentes auxquelles vient aussi se mêler le Duc d’Anjou, futur Henri III.

The Princess of Montpensier

Bertrand Tavernier (“’Round Midnight”) directs this lush, unsentimental take on the historical romance, which takes a clear-eyed look at the intersection of passion and power in 16th-century France. Young, beautiful aristocrat Marie favors war hero Henri, but she’s married off to the Prince of Montpensier for political reasons. Once at court, she inspires love, violence, and thirst for power in the men around her as civil war tears the country apart. [Synopsis courtesy of Chicago Film Festival]